PETITION A SIGNER AAH

https://www.change.org/p/%C3%A9conomies-sur-le-dos-des-personnes-handicap%C3%A9es-stop-%C3%A0-l-ind%C3%A9cence?recruiter=106048740&utm_source=share_petition&utm_medium=twitter&utm_campaign=share_twitter_responsive&rp_sharecordion_checklist=control
Calcul AAH - Pétition / Simplification - Protection des majeurs

Publié le 27/10/15 - 18h01 - HOSPIMEDIA[Handicap] L'APF adresse une pétition au Gouvernement pour la suppression du nouveau mode de calcul des revenus de l'AAH

1 257 à 2 151 euros (€). D'après l'Association des paralysés de France (APF), tel est le montant que perdraient chaque année les bénéficiaires de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) percevant jusqu'à 205 € d'intérêts sur leurs livrets d'épargne non soumis à l'imposition si le projet de loi de finances (PLF) pour 2016 était adopté en l'état. La mesure, inscrite au titre d l'harmonisation entre minima sociaux à l'article 33 du texte, concernerait plus de 200 000 personnes en les excluant de leurs droits connexes, que sont le complément de ressources (179,31 € par mois) et la majoration pour la vie autonome (MVA, 104,77 € par mois) et "risque d'aggraver la qualité de vie de 21% des bénéficiaires de l'AAH", alerte l'association dans un communiqué. Jugeant que "l'adoption d'une telle mesure serait catastrophique et marquerait un recul considérable en matière d'autonomie", l'APF lance donc une pétition en ligne pour dire "Stop à l'indécence". Adressée à Manuel Valls, Marisol Touraine et Ségolène Neuville, respectivement premier ministre, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes et secrétaire d'État aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion, la pétition demande le retrait de la disposition, ainsi que celle prévoyant d'intégrer le patrimoine dans les critères d'éligibilité de l'aide personnalisée au logement (APL). À l'heure où nous écrivions ces lignes, le document avait déjà recueilli près de 5 000 signatures.

[Droit] Une ordonnance vient simplifier les mesures de protection judiciaire des majeurs vulnérables

Publiée au Journal officiel du 16 octobre, une ordonnance — assortie d'un rapport au Gouvernement — est venue porter simplification et modernisation du droit de la famille. Parmi les dispositions concernées, figurent celles relatives aux majeurs protégés, et notamment au regard de l'habilitation familiale.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A7A0CA8536FD274842BBAB20FD8EA89D.tpdila19v_3?cidTexte=JORFTEXT000031319729&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000031319562http://