Compte rendu de l'AG du 5 AVRIL 2008

Après l’accueil, les participants de l’Assemblée Générale ont été réunis dans une même émotion en assistant à la projection  de « Mon petit frère de la lune » film d’animation dans lequel une petite fille essaie de faire comprendre pourquoi son petit frère (autiste) n’est pas vraiment comme les autres enfants et donne sa version des faits. Ce court métrage réalisé par F Philibert, le père de ces deux  enfants, a obtenu le Grand Prix ainsi que le prix du public du Festival du court métrage Handica-Apicil 2007

AG1

 

Rapport d’activité

présenté par plusieurs membres du CA.Il convient d’y ajouter dans la rubrique « aide aux familles » :

  • le soutien scolaire (4h par semaine au total) apporté bénévolement par Florence Quesney à des enfants en difficulté. Avec toutes nos excuses à Florence pour cet oubli involontaire !
  • La présence discrète de Danièle Vernhes auprès de plusieurs familles (soutien scolaire, baby sitting).

Dans la rubrique « Manifestations », on note que la Manche et l’Orne ont mené des actions d’animation et d’information dans le cadre des rendez-vous de l’autisme. Ensuite un échange s’est engagé avec la salle :

  • Des précisions ont été apportées sur l’organisme de formation EDI
  • Les rencontres IME/ association se sont faites à l’initiative des IME

 

Dans la Manche, l’association est en « veille », il suffirait de quelques bonnes volontés pour redémarrer.

Un FOA est en construction à St Ovin près d’Avranches, on est vigilant notamment  sur la conception de la prise en charge et la  formation du personnel. L’expérience de St Sever est un modèle à imiter et le futur directeur de cet établissement est en relation avec Mr Pasquet (St Sever).

Un groupe de jeunes parents du Calvados a récemment visité une école ABA à Paris. Projet très intéressant mis en place pour 10 enfants, soutenu financièrement par la Ville de Paris. Son but est un apprentissage  qui permette rapidement  l’intégration dans le système normal. Le compte-rendu détaillé de cette visite va paraître sur le site de l’association.

Dans le Calvados, on remarque l’arrivée de nombreux jeunes parents attirés par le Projet Pilote Calvados. Ce projet a été présenté à Valérie Létard secrétaire d’état à la Solidarité. Le plan autisme va-t-il prendre en compte ce projet qui apporte une réponse à des familles ? Le projet devrait devenir pérenne, « entrer dans le droit commun » et ne pas rester exceptionnel, il ne doit pas continuer d’être financé par des subventions privées mais pris en compte par le droit public.

A Falaise, le Sessad géré par l’APEI  a pris l’initiative de rembourser à une famille les honoraires de la psychologue ABA. Cela invite les autres familles à interpeller leur Sessad à ce sujet. La présidente invite toutes les familles qui bénéficient d’un avantage de ce style à le faire savoir à l’association qui peut répercuter l’information auprès des familles susceptibles d’obtenir une aide semblable. 

Rapport d’activité adopté à l’unanimité

 

Rapport Financier.

AG3Claudine Hamel, trésorière, a présenté brièvement le rapport financier en soulignant que dans l’enveloppe « aide aux familles de la région » il ne restait plus que 3300 euros. Ceux-ci destinés à financer les évaluations destinées aux nouvelles familles.

Elle a évalué le nombre d’heures bénévoles réalisées dans l’association soit 6000 et rappelé que toutes les personnes qui se déplacent pour l’association peuvent demander une attestation afin d’obtenir, à hauteur de 66 %  de la somme dépensée, une réduction d’impôt.

Toutes les personnes désireuses d’en savoir plus sur la comptabilité peuvent obtenir un rendez-vous près de la trésorière.

La cotisation est maintenue à 25 euros pour l’année à venir.

Rapport financier et la cotisation sont adoptés à l’unanimité

 

Rapport d’orientation

AG1Présenté par Evelyne Nové, présidente Annoncés lors de la dernière AG les départs d’Evelyne Nové présidente et de Claudine Hamel prendront effet à la prochaine Assemblée Générale : il est urgent de préparer la relève dès maintenant. Réactions :

Sur la nécessité de fonctionnement régional Christine Dumas réagit en présentant la Manche comme le parent pauvre de l'association écrasé par le Calvados et « sa lourde machine », on lui répond que dans le Calvados Lisieux et Vire peuvent aussi se sentir très isolés, d'où la nécessité d'avoir plusieurs référents par département. Le Projet Pilote qui ne fonctionne pas sur l'ensemble du Calvados mais sur l'agglomération caennaise avait été proposé dans la Manche. Evelyne, Claudine s'étaient déplacées avec Annie Berger pour le présenter mais aucune famille ne s'est accrochée à cette proposition.

Dans la Manche, comme dans le Calvados et sans doute dans l'Orne (qui n'est pas représentée aujourd'hui) il est indispensable d'avoir plusieurs référents ou relais.

Philippe Brusseaux, musicothérapeute, à Lisieux veut bien être le correspondant de l'association dans son secteur.

Le projet de fonctionnement uniquement en CA régional est possible sans trop de déplacements grâce aux vidéos conférences. On peut aussi envisager de déplacer un CA dans un autre lieu que Caen.

Pour l'avenir de l'association, il faut que des personnes se forment à l'accueil des familles en y participant auprès d'Evelyne dès maintenant. L'accueil des parents permet de recenser les besoins et donne une légitimité à l'association auprès des pouvoirs publics notamment pour obtenir des financements mais aussi pour demander la mise en place de prises en charge adaptées. Marc Houssay se propose de participer à ces rencontres mais n'est disponible qu'après 18h. Thérèse Wampach peut se libérer pour cela le mardi après-midi.

Philippe Feray propose d'être le lien entre ses élèves de carrières sanitaires et sociales, dotés d'une courte formation sur l'autisme, et les familles désireuses d'avoir des baby-sitters compétents.

Annie Berger souligne qu'en raison de la forte implication d'Evelyne et de Claudine c'est un groupe tout entier qui doit se former pour organiser la succession. De cette équipe émergeront président, trésorier, secrétaire en fonction des compétences et disponibilités. Il est impératif de cibler routes les tâches à réaliser, Evelyne les a présentées dans son rapport d'orientation, il semble nécessaire de préciser davantage.

Une réunion de toutes les bonnes volontés pour mettre en marche dès maintenant la succession de l'association, afin d'assurer la continuité, est indispensable. Une date sera arrêtée au plus vite.

Rapport d’orientation et les propositions du débat sont votés à l’unanimité 

 

AG4

Geneviève Dutillieux, membre coopté au CA l’année dernière, présente sa candidature afin de légaliser cette situation. Le vote à main levée est accepté par l’ensemble des participants. Election à l’unanimité.

Anne et Adélie remettent un bouquet de remerciement à Annie, Claudine, Evelyne pour tout le temps généreusement consacré à l’association et notamment au Projet Pilote Calvados.Après de longs échanges, le goûter a été très rapide afin de  libérer les lieux à l’heure prévue, chacun a pu savourer sa part malgré tout.Grand merci aux pâtissières et pâtissiers … et bonne année charnière à tous.